Le forum des AVS de Franche-Comté Index du Forum Le forum des AVS de Franche-Comté
Un petit coin où chacun : parent, élève, enseignant, personnel accompagnant scolaire, personnel soignant... peut s'exprimer et échanger.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Contact Conseil général du Doubs

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des AVS de Franche-Comté Index du Forum -> Informations Générales -> Actualités de l'association
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
béné25


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2008
Messages: 645
Localisation: Besançon
F

MessagePosté le: Lun 2 Mar - 14:58 (2009)    Sujet du message: Contact Conseil général du Doubs Répondre en citant

Le 18 décembre une délégation syndicale de personnel de l'Éducation Nationale en contrat EVS et AVS ont rencontré Jean-Marie Bart. Nous n'avons pu nous y rendre, mais nous lui avons fait parvenir un courrier dressant un tableau actuel de le constat actuel des accompagnants scolaire et en lui demandant audience.

Ce fut chose faite le 20 février. Nous avons trouvé très bon accueil. Nous avons parlé de nos situation du manque de rencontre entre personnel accompagnant scolaire, des difficultés de communication entre les différents services à l'enfant, des promesses, circulaires, déclarations sans applications sur le terrain....
Il nous a dit qu'on pouvait être assuré de son soutien et nous a envoyé le courrier qu'il a envoyé à Mme Létard, Sécrétaire d'État à la Solidarité, à l'issue de cette rencontre , le 5/01 :

Courrier de J-M Bart, vice président du Conseil Général du canton de Seloncourt, Président de la 1° commission- solidarités à Valérie Létard, Secrétaire d'État à la solidarité.
Seloncourt, le 5 janvier 2009.
Objet : Situation des AES et EVS dans le département du Doubs.
Madame le Ministre,
Le 18 décembre 2008, j'ai reçu une délégation syndicale de personnels de l'Éducation Nationales embauchés pour des emplois de vie scolaire (EVS) et d'auxiliaires de vie scolaire (AVS).
Mon attention a été attirée principalement sur la précarité de leur contrat et le manque de reconnaissance de leur métier alors que leur place est reconnue dans l'accompagnement de la scolarisation d'enfants handicapés en milieu ordinaire.
En tant que président de la CDAPH du Doubs, je suis très sensible aux demandes exprimées par les établissements scolaires qui ont besoin de ces personnels, très investis dans leur mission alors qu'ils souffrent d'une formation très limitée.
Par ailleurs nombreux sont ceux qui ne peuvent d'engager vers des procédures de V.A.E au vu de leur temps de contrat s'arrêtant avant les délais requis pour déclencher cette validation. Ces personnels mobilisent d'ailleurs la confiance des élèves pour qui le rupture prématurée des contrats est source de sentiment d'abandon.
Monsieur l'Inspecteur d'Académie a apporté des réponses notoires aux besoins de création de postes AVS et EVS nés de la loi du 11 février 2005 ainsi que d'enseignants référents. À présent, la nécessité de professionnalisation et de reconnaissance statutaire que propose le rapport GEOFFROY doit être concrétisée.
C'est dans ce sens que vous aviez d'ailleurs répondu à Madame la Député du Doubs Françoise BRANGET, le 7 octobre 2008.
En vous remerciant de l'acuité avec laquelle vous recevrez mes observations, je vous prie d'agréer, Madame le Ministre, l'expression de mes sentiments reconnaissants et respectueux.
Jean-Marie Bart.
Copies à  - Monsieur Claude Jeannerot, Président su Conseil général, Sénateur du Doubs.
               - Monsieur Daniel Guerrault, Inspecteur d'Académie
               - Monsieur Rémy Nappey, Vice-Président du Conseil général.
_________________
"La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre" AC Damaggio.


Dernière édition par béné25 le Lun 2 Mar - 15:16 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 2 Mar - 14:58 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
béné25


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2008
Messages: 645
Localisation: Besançon
F

MessagePosté le: Lun 2 Mar - 15:02 (2009)    Sujet du message: Contact Conseil général du Doubs Répondre en citant

Et, après notre rencontre, il a écrit un courrier à m. Darcos, Ministre de l'Éducation Nationale :
Courrier de Jean-Marie Bart, Vice président du Conseil général, Canton d'Hérimoncourt, Président de la 1° commission-Soldarités- à Xavier Darcos, Ministre de l'Éducatio, Nationale.
Le 23 février 2009, Seloncourt.
Objet : Avenir des personnels AES/EVS
Monsieur le Ministre,
En tant que Président de la CDAPH du Doubs, je suis régulièrement interpellé par les personnels embauchés comme AES et/ou EVS.
Leur interpellation gravite autour de trois exigences qui ne sont pas, à l'heure actuelle satisfaites : la pérennité de l'emploi, le besoin de reconnaissance, la nécessité d'une formation.
1 - Les AVS et EVS sont absents du Plan Métiers alors que l'idée d'une expérimentation a été annoncée par Madame Létard le 10 juin 2008 au cours de la Conférence Nationale du Handicap. Le besoin en AES et EVS n'est plus à démontrer. Comment imaginer que l'on puisse pérenniser la fonction sans consolider l'emploi ? Dans le département du Doubs, 1812 enfants handicapés sont scolarisés en milieu ordinaire. Doivent-ils subir la précarité de leurs accompagnants ? Non, car cela serait une marque de mépris que la loi du 11 février 2005 a voulu effacer.

2 - Ce nouveau métier doit être reconnu au sein de l'Éducation Nationale. Un très petit nombre d'AVS ont accès à certaines VAE car leur travail n'est pas reconnu et quand il l'est -rares sont les départements qui rendent la validation accessible - il leur est proposé un niveau V alors que ces personnels sont titulaires du baccalauréat ou de diplômes universitaires.
 
3 - Quant à la formation annoncée, elle reste plus dans le domaine des bonnes intentions, que dans la réalité. " Nous allons mieux former ces AVS, et leur permettre d'avoir un véritable métier" (Xavier Darcos, le 3 juin 2008, traitant de l'Enseignement des enfants handicapés). À la tribune de l'Assemblée Nationale, le 4 novembre 2008, vous parliez même, Monsieur le Ministre, "de la création d'un véritable emploi" en réponse à la question d'un Député. Pour le moment, avec 60 heures de "formation", il ne s'agit, ni de formation diplômante, ni de formation continue mais d'une sensibilisation très décalée par rapport aux exigences d'accompagnement du handicap.

Voilà pourquoi, Monsieur le Ministre, je m'associe aux nombreuses voix qui se sont exprimées sur le sujet, afin que vous concrétidiez les demandes de ces personnels qui sont apparus très motivés, leur ofrant ainsi une perspective d'avenir digne des enfants que vous leur confiez.
Dans cet espoir, je vous prie de recevoir, Monsieur le Ministre, l'expression de mes plus respectueuses salutations.
Jean-Marie Bart.
Copie à - Monsieur Claude Jeannerot, Président du Conseil général, Sénateur du Doubs
             - Monsieur  Daniel Guerrault, Inspecteur d'Académie du Doubs.


Nous attendons les réponses du gouvernement mais tout de même, quel plaisir d'être entendu, compris et soutenu
_________________
"La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre" AC Damaggio.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:56 (2016)    Sujet du message: Contact Conseil général du Doubs

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des AVS de Franche-Comté Index du Forum -> Informations Générales -> Actualités de l'association Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com